En fin d’année, je suis tombée sur plein d’articles de webzines regroupant les dernières tendances Nail Art, parmi lesquelles le Glass Nails, ou Nail Art Vitrail pour les frenchies. Comme à chaque fois, parce que les gens qui me connaissent savent que je m’intéresse de près au nail art, on me demande si je connais. Et bien j’avoue que pour une fois, non, je ne connaissais pas. Sans doute parce que ces derniers mois je suis plus ou moins absente de l’univers de la blogo, du nail art…plus ou moins absente tout court. Je me suis dit que c’était vaguement joli, dit que ça devait être très simple à faire, moins facile à porter, et puis voilà, ça m’est sorti de la tête. La tendance et moi, ça fait trois en général.

Je vous l’ai dit, je suis plus ou moins absente ces temps ci. Et si vous ne l’avez pas remarqué, la gentille demoiselle qui m’avait envoyé des produits BornPrettyStore à tester l’a remarqué, elle. Et j’ai reçu des tas de relances, compréhensives, inquiètes, et comme il ne me restait qu’un article sur lequel écrire, je me suis trouvée un petit trou dans mon agenda pour me consacrer à mes obligations. J’étais persuadée d’avoir reçu un pot de nacre.

Vous savez, ces écailles rigides à poser avec du top coat, assez difficilement parce que épaisses? Et bien non. J’avais reçu des fines feuilles plastifiées. Celles qui, justement, servent à faire un nail art vitrail. Chouette, je vais pouvoir vous montrer un truc tendance. Quinze ans après la tendance!

Alors allons y!

Tendance Glass Nails

La petite boite contient une bonne quantité d’écaille très fine de résine aux reflets multichrome. Celui que j’avais choisi est bleu glacé, mais il existe également en 11 autres couleurs. Très facile à poser parce que très fines, les écailles se posent simplement sur le vernis encore humide, ou sur une couche de top coat. On appuie un peu dessus pour qu’elles adhèrent bien, et le tour est joué.

Vous pouvez les poser de la manière qu’il vous plait : en total look ou en petite touche pour apporter un peu de brillant à la manucure.

 

J’ai choisi d’en mettre sur la totalité de l’ongle du pouce et de l’annulaire, et de n’en mettre que sur la lunule pour le reste des ongles. J’ai posé le tout sur un vernis Manucurist, le Gris n°1, qui traine dans ma vernithèque depuis un moment, et que je ne sors pas souvent. C’est un gris crème un peu foncé, joli, mais basique. Le prix est un peu élevé je trouve, Manucurist l’explique par la composition du vernis, enrichie en algues rouges, qui contribueraient à la protection et l’hydratation de l’ongle. Soit. N’y connaissant rien en chimie, je dirais que je leur fais confiance, mais que ce détail seul ne me poussera pas à acheter d’autres vernis de la marque s’ils se contentent de ne proposer que des vernis crèmes basiques. Je possède trois vernis de cette marque, dénichés en promo il y a plusieurs mois, et même si j’aime beaucoup leur teinte, et qu’encore une fois, ils sont de bonne qualité, il y en a déjà plein ma vernithèque.

Le rendu est joli à regarder, mais le seul petit défaut à mon sens, c’est que les écailles, même si elles sont fines, nécessitent d’être recouvertes par une épaisse couche de top coat. Sinon, si, comme moi, vous avez l’habitude de passer régulièrement la main dans les cheveux, attention, ça accroche! J’aurais du passer une deuxième couche de top coat pour éviter ce souci, ou appuyer plus en posant les petites écailles. Néanmoins, cela fait un joli effet, j’ai essayé de prendre des photos sous différents angles pour vous montrer les reflets, j’espère que ça vous donnera une bonne idée du produit.

Je terminerai en vous souhaitant mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. En espérant qu’elle soit plus douce que 2015. Restez vous même.


Infos Shopping :

MANUCURIST Gris n°1, 16€ pour 12mL sur l’eshop de la marque

Ecailles de résine, 1.61$ le petit pot au lieu de 2.64$ sur BornPrettyStore 10% de remise avec le code VWJ61, (envoyé par la marque pour considération et revue, pour en savoir plus, voir la page About/Ethique du blog)

 

Articles similaires

5 Réponses

  1. Axelle Duda-Gérard

    Même si tu te fais rare, c’est toujours un plaisir de te lire et de voir tes ongles !