« Spirits of the Moors » : l’esprit des Landes. Une fois de plus, A England nous offre un vernis à ongles à l’histoire magique, qui laisse à l’imaginaire une grande place. Les landes sont en effet le théâtre du livre « Les Hauts de Hurlevents », accueillant en son seing les deux demeures principales : « Wuthering Heigths » et « Thrushcross Grange ».

Spirit of the Moors

 

Il s’agit ici d’un vernis à ongles bleu vif, de texture holographique-micro pailletée propre à  A England. Pour simplifier, on dira que c’est un Tristam bleu. Il change un peu de look à la lumière et à l’ombre, révélant soit ses particules holo, soit ses shimmers argentés avec quelques légères nuances vertes.

Les landes sont, comme je vous le disais plus haut, le paysage dans lequel se déroule le roman « Les Hauts de Hurlevents » dont est tiré cette collection :  un paysage doux, laissant la place à l’imaginaire avec un grain de surnaturel. On imagine facilement le fantôme de Cathy venant chercher Heathcliff pour se ballader sur la lande au clair de Lune. Pour celles, qui comme moi, n’ont pas eu (encore)  la chance de s’y rendre, et se demandent à quoi ressemble ces landes, voici quelques photos :

 

Et quand on voit les photos, on se dit : mais c’est vert tout ça! Pourquoi le vernis est bleu et pas vert?

Et bien j’ai posé la question à Adina, parce que je ne sais pas vous, mais ça m’a interpellé, même si, au fond, ayant lu le roman, je connaissais la réponse.

Le vert était le choix évident puisqu’il aurait fait référence à la nature, la couleur visible par les yeux. Mais les Landes sont plus que le paysage, elles sont intrinsèquement liées à l’humeur et à la vie des personnages et à toute l’histoire du roman. Elles sont le côté intérieur  invisible que nous associons habituellement à la couleur bleue : comme l’impalpable ciel bleu. L’effet prismatique holo représente l’intégralité de la signification 

Pour ma part, je le ressentais un peu comme le côté triste, romantique, un peu comme le « spleen » à la Baudelaire. Une sorte d’état d’esprit qui enveloppe et engloutit tout le monde pour les faire tomber dans une sorte d’état second….

J’ai adoré le porter. C’est vrai joli bleu, qui ressemble un peu, d’ailleurs, au niveau de la teinte, à Order Of The Garter. Mais la texture est réellement différente. Spirit of the Moors est plus opaque, plus « dur », et il est holographique, comme le sont Tristam, Lady Of The Lake, St George et les autres, alors que Order of the Garter est plus aérien, plus léger, plus translucide, et n’est pas holographique. 

Spirit of the Moors est en tout cas, un vernis que l’on porte avec plaisir, et avec classe, parce que comme tous les A England, il donne l’impression d’avoir de la magie au bout des doigts. 

 


A ENGLAND Spirit of The Moors, 9€ pour 13mL, sur le site web de la marque pour les lectrices anglaises, ou chez un des revendeurs.

Produit envoyé par la marque pour revue honnête. Pour plus de détails, lire la page Ethique du Blog

Crédits pour les photos des Landes, et mine d’information inépuisable sur Wuthering Heights : The Reader’s Guide toWuthering Heights

Articles similaires

2 Réponses

  1. Axelle Duda-Gérard

    Ça me fait penser que je ne l’ai pas encore posé… Oui, j’avoue, le bleu de la collection est le seul que je n’ai pas encore porté !